top of page
Rechercher
  • Winnie

Repenser le calendrier de l'Avent

Article par Kawaii, la maman ninja.

D'origine germanique, le calendrier de l'Avent serait apparu au début du XIXème siècle. A cette époque, les familles protestantes avaient l'habitude de distribuer des images pieuses à leurs enfants afin de les faire patienter jusqu'à Noël. Ok merci Wikipédia.




Au XXème siècle, les chocolats et les jouets ont détrôné les images pieuses. Ok merci le marketing. Mais l'objectif est resté le même, faire patienter les enfants et leur apprendre la notion du temps qui passe. Avec un objectif aussi vertueux, les calendriers sont donc devenus les supers amis des parents. Youpi! Encore mieux qu'un cahier de vacances...


Pendant longtemps, j'ai donc cru que mon seul combat était de choisir entre les calendriers remplis de confiseries et ceux qui affichaient plein de joujoux, entre la visite chez le dentiste ou les placards qui débordent. Mais j'étais complètement à côté de la plaque! Merci Isa de m'avoir ouvert les yeux et indiqué la vraie voie de la sagesse. Il ne faut pas choisir entre le calendrier de chocolat et le calendrier de jeux, entre le démon du sucre et celui du plastique. Non. Il faut les DEUX! DEUX calendriers pour UN seul enfant! Autrement ton enfant déménage et va s'installer chez ta voisine Isa qui elle a tout compris.


Avis aux familles nombreuses, prévoyez un budget rien que pour les calendriers! Mais bon, c'est pour la bonne cause, hein? C'est pour leur apprendre la patience, pour qu'ils deviennent des adultes responsables qui ne réclament pas tout ni tout de suite...


Devant un tel investissement financier, j'avoue que j'ai failli renoncer à ce sacro-saint objectif pédagogique. Pendant un court instant, un très court instant, j'ai pensé à boycotter TOUS les calendriers de l'Avent (et aussi ma voisine Isa). Je l'ai annoncé à mes enfants et devinez quoi...



Ils se sont mis à hurler. Le chat a pris peur et a grimpé tout en haut du sapin de 2 mètres. Isa a dû appeler les pompiers. Le chat a griffé le pompier. Le pompier a balancé le chat dans la corbeille du chien. Le chien a sauté sur le chat en aboyant très fort. Les enfants ont ouvert la porte du frigo. Le chien a oublié le chat et s'est jeté sur le frigo ou plus exactement sur le gigot et le reste de quiche chèvre-courgettes. Les pompiers sont repartis en râlant d'avoir été dérangés pour rien et mon chien a vomi partout.


Bien sûr, j'ai fait ce que toute bonne mère de famille doit faire dans pareilles circonstances: j'ai grondé le chien et j'ai promis aux enfants le plus grand de tous les plus grands calendriers de l'Avent.


Mais j'ai quand même réussi à négocier que cette année, ce serait nous qui allions le préparer. Un énorme calendrier pour toute la famille! Armé de 24 carrés de tissu, chacun de nous devait y cacher une surprise, un dessin, une blague ou un message.


Je pensais avoir bien rusé...jusqu'à ce matin, 1er décembre, quand j'ai ouvert ma surprise et lu le petit message plein de tendresse de mes enfants: "Chér maman, merci de nou préparé un chocolat chau é de nou l'aporté au lit avec un nouvau joué".


Article Merci @ Kawaii

Images Merci @ Freepik

27 vues0 commentaire