top of page
Rechercher
  • Winnie

Emballer avec un carré de tissu, facile?

Carrément fastoche! Besoin de rien!


Adieu le rouleau de scotch et son dévidoir qui vous griffe les doigts. Adieu les morceaux de scotch qui s'entortillent sur eux-mêmes et qui finissent dans vos cheveux (oui bien sûr, ça aide si on est chauve, ils finissent plus vite dans la poubelle).


Adieu les ciseaux. Ceux qui servent à vous libérer du scotch mais aussi à couper le papier d'emballage. Vous avez déjà eu le mal de mer en coupant votre rouleau de papier cadeau? Sérieux, moi oui! J'avais tellement fait de vagues dans le papier que je me suis crue en plein océan... un jour de tempête!





Pas besoin non plus de votre règle ni de votre équerre pour avoir de jolis angles droits. Et surtout, plus besoin de votre calculatrice scientifique pour calculer la bonne quantité de papier. D'ailleurs, je n'ai jamais su me servir de ce genre d'instrument. C'est sans doute pour cela que Belle-Maman a toujours un cadeau avec un emballage trop petit...qui laisse bien visible le prix...auquel j'ajoute discrètement un chiffre supplémentaire... Mais chut! C'est un secret!


Et surtout plus besoin d'un deuxième rouleau de papier d'emballage au cas où vous déchireriez le premier. Vous savez de quoi je parle, quand vous avez presque fini d'emballer votre cadeau, que vous êtes sur le point de poser le dernier morceau de scotch et que là - crac! - le papier se déchire. En général, c'est au niveau d'un angle, exactement là où vous ne pouvez pas tricher en rajoutant un petit patch de papier. J'ai appelé ce phénomène "le syndrome du ballon de foot", parce que seul un objet rigoureusement rond échappe à cette règle. Mais bon, difficile d'offrir un ballon de foot à Grand-maman ou à une ado de 15 ans qui passe sa life devant des tutos de maquillage.






Aussi, si vous êtes comme quoi, que vous vous retrouviez chaque année à passer plus de temps à emballer vos cadeaux qu'à digérer le repas de Noël de Belle-Maman, adoptez les carrés de tissu. Avec eux, l'emballage redevient un vrai plaisir. Angles droits parfaits. Carrés rigoureusement géométriques. Dimensions standardisées selon des études menées par la NASA sur Mars et Jupiter. Résistance testée et approuvée par un petit chien et une poule. Que du bonheur, je vous dis!





Vous n'avez qu'à nouer deux coins du tissu ensemble. Pas la peine de faire un nœud de marin qui résistera à force 10, non non! il s'agit d'un nœud simple. Voire double pour les plus aventuriers d'entre vous. Et vous voilà ceinture jaune de furoshiki!






Avouez que c'est quand même simple! Désormais, vous n'avez plus d'excuses pour ne pas adopter ces petits carrés de tissu! Allez zou, allez me furoshiker tous ces beaux cadeaux de Noël!


- Article contribué par Kawaii 🥷🏻

25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout